• My BS

Etre trop proche de ses collaborateurs, une faute professionnelle ?



Quand un manager fait preuve d'une trop grande familiarité avec ses collaborateurs, il n'est plus capable de mener à bien sa mission, a estimé la Cour de cassation qui a validé son licenciement.

Vous êtes du genre à envoyer un texto à vos collaborateurs pour leur proposer un apéro le soir en semaine, ou un dîner le week-end chez vous ? Méfiez-vous ! Le magazine Capital rapporte le cas d'un manager dont le licenciement pour trop grande "familiarité" avec ses équipes a récemment été confirmé par la Cour de cassation.

Embauché en 2008 comme directeur d'une société de maintenance d'équipement de chauffage, ce manager a été licencié 5 ans plus tard, en 2013. Les raisons invoquées par son employeur : il n'accepte "aucune critique" mais surtout il serait trop proche de ses équipes, "comme en atteste de nombreux mails", le mettant "dans l'impossibilité de sanctionner les erreurs et manquements professionnels de ces derniers", rapporte le magazine économique. Dans un arrêt, la Cour de cassation a donc retenu que la familiarité avec ses équipes était un motif valable de licenciement. "C’est la première fois qu’une juridiction estime qu’une trop grande proximité d’un manager avec les salariés de son équipe peut justifier un licenciement, car cela l’empêche d’exercer son autorité", explique à Capital, Sylvain Niel, avocat spécialisé en droit social.

L'insuffisance professionnelle des managers

Selon l'avocat, ce jugement souligne "la jurisprudence existante concernant l’insuffisance professionnelle de managers". En 2017, un cas totalement différent rappelait déjà que la compétence professionnelle d'un manager ne se limite pas uniquement à sa seule compétence technique. Des cas de carences managériales (absence d'écoute, communication dégradante, ton autoritaire, manque de respect, etc.) peuvent alors justifier un licenciement. C'est ce qu'a vécu une salariée, directrice régionale au sein d'un groupe pharmaceutique, comme le rapporte cette fois le quotidien Les Echos.

Dans sa lettre de licenciement, l'entreprise jugeait que la manager avait adopté un "comportement à l'origine de manifestations de troubles liés aux risques psychosociaux pour un nombre important de collaborateurs de l'équipe, un style de management directif avec un leadership autoritaire, un manque de cohérence et d'honnêteté". Contrairement au salarié trop proche de ses collaborateurs et incapables de les recadrer, la manager avait, elle, une volonté évidente de "démotiver les équipes" via une communication "dévalorisante et dénigrante".

Dans un cas, un manager dédaigneux, de l'autre trop familier. Entre les deux situations, les collaborateurs ont déjà tranché...


Enregistrée sous les n°931 316 717 13 - n°931 316 716 13 - n°931 316 283 13

NOS ÉQUIPES

My BS

My BS - My Business School est un Groupe composé de quatre écoles de commerce post Bac (BTS au BAC+5) accessible hors procédure Parcoursup dont les filières sont validées par des Titres inscrits au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) et des Diplômes d'Etat. Les formations se suivent en rythmes alternés école/entreprise ainsi que dans le cadre de la formation en initial ou de la VAE (validation des acquis de l'expérience).

Ecole de référence à Aix en Provence, Fréjus, Toulon et Marseille pour un bachelor, bts de commerce, de gestion pme, ecole de commerce (business school).

NOS CAMPUS

Marseille

25 Bd Edouard Herriot

13 008 MARSEILLE

marseille@my-bs.fr

Aix-en-Provence

(Nouvelle Adresse)

75, rue Marcellin Berthelot

Pôle d’Activités d’Aix-les Milles

ANTELIOS - Bt D

13 290 AIX-EN-PROVENCE

aix@my-bs.fr

Toulon

Rue L.SCHWARTZ -Centre HERMES

Parc Valgora Bât 2

83 160 LA VALETTE-DU-VAR​

toulon@my-bs.fr

Fréjus (Ouverture 2019)

142, Impasse Kipling

ZA Capitou - Pôle Mixte

83 600 FREJUS

frejus@my-bs.fr

Enregistrée sous les numéros n°931 316 717 13 - n°931 316 716 13 - n°931 316 283 13 – n°931 317 812 13- Mentions légales